tokyo sexwale

Tokyo Sexwale


Mosima Gabriel Tokyo Sexwale, homme politique et homme d’affaires sud-africain, né en 1953 à Orlando West, est le fondateur et directeur de la compagnie Mvelaphanda Resources.

Mvelaphanda Resources
  • Naissance : 1953 - Orlando West, Afrique du Sud
  • Métier : Homme politique
  • Fonction : Directeur
  • Entreprise : Mvelaphanda Resources

Tokyo Sexwale : Débuts

Mosima Gabriel Sexwale grandit dans le quartier difficile de Soweto. Son père est un employé de l’hôpital général de Johannesburg. Enfant, il se passionne pour le karaté : ce qui lui vaut le surnom de Tokyo. Il s’engage très jeune dans la lutte contre l’apartheid, il a 18 ans lorsqu’il entre dans une cellule de l’ANC. Il dirige le mouvement des étudiants sud-africains. Inscrit à l’université du Swaziland dans la filière commerciale, il doit quitter le pays et part vivre en URSS en 1975. Il y suit des cours à l’académie militaire. L’année suivante il est de retour en Afrique du Sud et participe aux émeutes de Soweto. Il est condamné à 18 ans de prison. C’est lors de son incarcération dans la prison de Robben Island qu’il se rapproche de Nelson Mandela. Il continue par ailleurs ses études de commerce à distance. Il est relâché en 1990.

Tokyo Sexwale : Carrière

A sa sortie de prison, Toko Sexwale est élu au comité exécutif de l’ANC. L’année suivante, en 1991, il est élu président de la région de Pretoria. De 1994 à 1998 il est le premier ministre de la province du Gauteng. A la suite de son mandat, il se retire de la vie politique et commence une carrière dans les affaires. Il travaille dans le secteur de l’énergie et des mines, dans le cadre de la politique d’émancipation des populations noires d’Afrique du Sud. Il dirige différents compagnies, comme Mvelaphanda Resources, qu’il a fondé. En 2009 il devient le ministre du logement du gouvernement de Jacob Zuma. Il reste en poste pendant 4 ans.

Tokyo Sexwale : Faits

Tokyo Sexwale est membre en 2010 du comité d’organisation de la Coupe du monde de la FIFA en Afrique du sud. Il est également le président de la commission en charge en développement du football en Palestine pour la FIFA et candidat pour la présidence de l’organisation mondiale.

Tokyo Sexwale : Prix et récompenses

  • 2016 : dans la liste des “Africains qui feront l’année 2016” pour Jeune Afrique
  • Légion d'honneur, France

Tokyo Sexwale sur Twitter

Tokyo Sexwale dans la presse