sarah-toumi

Sarah Toumi


Sarah Toumi, activiste franco-tunisienne, née en 1988 à Paris, est la fondatrice et directrice d’Acacias for All.

Acacias for All
  • Naissance : 1988 - Paris, France
  • Métier : Activiste
  • Fonction : Entrepreneur social
  • Entreprise : Acacias for All

Sarah Toumi : Débuts

Sarah Toumi grandit à Paris, avec une mère française et un père tunisien, très engagé dans le monde associatif. Elle a neuf ans lorsqu’elle accompagne son père pour la première fois en Tunisie. Ils travaillent ensemble à la création de l’Association coopération prévention eaux pour tous (ACPE). Ils construisent des centres de jeunesse et des bibiliothèques publiques. A cette époque-là, Sarah a 11 ans et est encore écolière. Elle continue ensuite ses études à Paris. Elle commence par s’intéresser à la médecine, mais après deux ans d’étude, elle se réoriente et continue avec une licence de communication. Elle finalise son cursus avec un master en littérature française sur les voyageuses au 19e siècle, elle-même ayant déjà beaucoup voyagé à travers le monde pour ses activités associatives.

Sarah Toumi : Carrière

Pendant ses études, Sarah Toumi multiplie les projets et les activités. Community manager pour différentes grandes marques, elle travaille également pour une association canadienne : TakingITGlobal. C’est dans le cadre de ses missions avec ce réseau international qu’elle a la possibilité de voyager dans le monde entier. Avec eux, elle participe à la lutte contre la fracture numérique et culturelle dans les campagnes, en distribuant des livres et des ordinateurs. Elle a vingt ans lorsqu’elle fonde DREAM, un incubateur de projets sociaux et environnementaux. Cette structure, qu’elle préside de 2008 à 2012, a accompagné plus de 60 projets étudiants à Paris. En parrallèle, elle réalise un stage dans un cabinet d’audit. A partir de 2012, elle s’engage à plein temps dans un autre projet en Tunisie à Bir Salah, le village de son père. Elle y fonde Acacias for All, un projet agricole qui fait travailler des femmes de la région. Le produit final : du moringa en huile ou en gomme. L’objectif final est de réduire le déficit hydrique et créer une barrière verte dans le désert, en pus de créer des emplois.

Sarah Toumi : Faits

L’entreprise sociale a déjà planté 13 000 moringas ainsi que 7 000 arbres fruitiers. L’objectif : planter 1 million d’arbres d’ici 2018.

Sarah Toumi : Prix et récompenses

  • 2016 : classement Forbes des meilleurs entrepreneurs de moins de 30 ans
  • 2013 : Prix Women for Change
  • 2008 : prix Ashoka Youth-Changemakers

Sarah Toumi sur Twitter

Twitter has returned errors:

  • “Rate limit exceeded [error code: 88]”

More information on errors that have codes here.

Sarah Toumi dans la presse