Olusegun-Obasanjo

Olusegun Obasanjo


Depuis son départ du pouvoir, Obasanjo occupe son temps dans la médiation internationale. À cet effet, il a été nommé envoyé spécial de l’ONU en 2008 pour intervenir dans la crise politique en République démocratique du Congo.

Gouvernement du Nigéria

Olusegun Obasanjo : Débuts

C’est le 05 mai 1937 que nait Olusegun Obasanjo à Abeokuta dans l’Etat d’Ogun au Nigéria. Fils d’Amos Obasanjo et d’Ashabi, Olusegun grandit à Ibogun où il fait ses études primaires à l’école Saint David Ebenezer à partir de 1948. Au cours de la période allant de 1952 à 1957, le jeune Olusegun entre dans l’école baptiste Boys School d’Abeokuta pour y poursuivre ses études secondaires. En 1958, Olusegun Obasanjo s’engage dans l’armée du Nigéria et est envoyé à l’école des officiers d’Aldershot en Angleterre. Sa formation militaire le conduit également en Inde et au Ghana.

Olusegun Obasanjo : Carrière

Après plusieurs missions à l’extérieur, Olusegun Obasanjo commence sa carrière militaire au Nigéria comme chef de la 3ème division de Commandos de Marine.<br /> <br /> Par la suite, il est promu sous le gouvernement du général Yakubu Gowon commissaire fédéral aux travaux et au logement en 1975. À ce poste, il met en œuvre son leadership dans la conduite avec succès de nombreux projets de constructions de logements, de chaussées, d’autoroutes, de ponts à travers tout le Nigéria.<br /> <br /> En 1976 avec l’arrivée du général Murtala Mohammed au pouvoir, Obasanjo devient Chef d’Etat-major suprême. Cette même année, porté par le Conseil militaire suprême, il devient Président de la République fédérale du Nigéria suite au coup d’état manqué ayant couté la vie au général Murtala. Durant les trois années suivantes, Olusegun Obasanjo se consacre à une série de réformes pour améliorer la qualité des services publics. Profitant du boom pétrolier des années 70, Obasanjo entreprend l’urbanisation du pays et redonne du souffle à l’industrie en faisant émerger des usines d’assemblage de biens de consommation. L’on retient surtout sa mise en place d’une douce transition démocratique du Nigéria par l’adoption d’une nouvelle constitution et sa transmission du pouvoir au président civil élu Shehu Shagari. <br /> <br /> Après plusieurs années de retraite politique, Obasanjo participe aux élections présidentielles de 1999, en tant que candidat du Parti démocratique populaire (PDP) et remporte royalement le scrutin avec plus de 62% des voix. Réélu 04 ans plus tard avec 61,8% des voix face à Muhamadu Buhari, il achève son deuxième mandat en 2007.<br /> <br /> Au cours de ses mandats démocratiques, Olusegun Obasanjo augmente la croissance économique du Nigéria, faisant passer le PIB de 3% avant son avènement à 6% durant son règne. Par ailleurs, au cours de sa présidence, les réserves de change du Nigéria ont également explosé allant de 2 milliards à 43 milliards de dollars entre 1999 et 2007.<br />

Olusegun Obasanjo : Faits

Depuis son départ du pouvoir, Obasanjo occupe son temps dans la médiation internationale. À cet effet, il a été nommé envoyé spécial de l’ONU en 2008 pour intervenir dans la crise politique en République démocratique du Congo.

Olusegun Obasanjo sur Twitter

Twitter has returned errors:

  • “Rate limit exceeded [error code: 88]”

More information on errors that have codes here.

Olusegun Obasanjo dans la presse