Nkosazana Dlamini-Zuma

Nkosazana Dlamini-Zuma


ANC
Politique
  • Naissance : 1949 - Natal, Afrique du sud
  • Métier : Médecin
  • Fonction : Politicienne
  • Entreprise : ANC Politique

Nkosazana Dlamini-Zuma : Débuts

Ayant vu le jour le 27 janvier 1949 dans la province du Natal en Afrique du sud, Nkosazana Dlamini-Zuma est l’aînée d’une famille de huit enfants. Elle a fait ses études secondaires au Amanzimtoti Trading college jusqu’en 1967. Quelques années plus tard, la jeune femme poursuit sa formation en zoologie et en botanique en intégrant l’Université de Zululand où elle décroche un baccalauréat en sciences.À la suite de ce parcours, Nkosazana s’inscrit à l’Université du Natal pour faire des études supérieures en médecine. De par son dynamisme, elle devient un membre actif de l’Organisation des étudiants sud-africains et se fait élire vice-présidente du regroupement en 1976. Mais ses activités politiques au sein de l’ANC (African National Congress) interdites en ce moment par le gouvernement blanc la contraignent à l’exil et elle s’envole pour le Royaume-Uni où elle poursuit ses études à l’Université de Bristol en 1978.

Nkosazana Dlamini-Zuma : Carrière

C’est à l’hôpital de Mbabane au Swaziland que Nkosazana Dlamini-Zuma débute sa carrière en tant que médecin au début des années 80. C’est au cours de cette période qu’elle fait la connaissance de l’actuel président sud-africain Jacob Zuma, lequel deviendra plus tard son époux. Très engagée dans la cause de l’ANC, elle obtient un poste à la direction de la santé du parti. Dans le même temps, elle dirige une ONG britannique spécialisée dans la résolution des problèmes sanitaires des réfugiés.<br /> <br /> Toutefois, c’est en politique que la carrière de Nkosazana Dlamini-Zuma prend toute son importance. En effet, en 1994, avec l’arrivée de Nelson Mandela au pouvoir, elle devient Ministre de la Santé. Première femme noire à occuper ce portefeuille ministériel en Afrique du sud, Nkosazana fait remarquer son leadership dynamique avec sa réforme contre le tabagisme qui mène à l’interdiction de fumer dans les bâtiments publics en 1999.<br /> <br /> En 1999 suite à son élection, Thabo Mbeki la nomme ministre des affaires étrangères. Nkosazana Dlamini-Zuma occupe ce poste jusqu’à 2009, année au cours laquelle son ex époux Jacob Zuma accède à la tête du pouvoir et lui confie le ministère de l’intérieur de son gouvernement. Son passage dans ce ministère qui était mal dirigé avant sa venue a été remarquable dans la mesure où elle a su le réorganiser.<br /> <br /> En 2012 soutenue par la communauté de développement de l’Afrique australe, Nkosazana Dlamini-Zuma se fait élire présidente de la commission de l’Union Africaine.Son mandat à la tête de l’institution africaine prend fin en janvier 2017.<br />

Nkosazana Dlamini-Zuma : Faits

Nkosazana Dlamini-Zuma est candidate pour la présidence de l’ANC, poste grâce auquel elle envisage entrer en compétition électorale pour devenir présidente de son pays. Nkosazana a en outre été l’épouse du chef d’état sud-africain Jacob Zuma. Avec ce dernier, elle a eu quatre enfants.

Nkosazana Dlamini-Zuma sur Twitter

Nkosazana Dlamini-Zuma dans la presse