moza-bint-nasser-al-missned

Mozah bint Nasser Al Missned


Moza bint Nasser al-Missned, mère de l’émir du Qatar, née en 1959 à Al-Khor, est la présidente de la Fondation du Qatar pour l’éducation.

Fondation du Qatar pour l’éducation

Mozah bint Nasser Al Missned : Débuts

Moza bint Nasser al-Missned grandit au sein d’une famille de riches marchands, elle est la fille de Nasser al-Missned, opposant politique de l’émir de l’époque. Originaire d’une ville côtière, la future Première Dame doit quitter le pays avec sa famille alors qu’elle est encore une enfant. Toute la famille part vivre en Egypte puis au Koweït. A ses 18 ans, elle rencontre le futur émir, Hamad bin Khalifa Al Thani. Après son mariage, elle reprend ses études et valide son diplôme en sociologie en 1986.

Mozah bint Nasser Al Missned : Carrière

Moza bint Nasser al-Missned est une femme de pouvoir. Epouse de l’émir, qui dirigea le pays de 1995 à 2013, elle est depuis cette date la mère de l’émir Tamim ben Hamad Al Thani. Elle aurait d’ailleurs joué un rôle dans la passation de pouvoir entre le père et le fils à la tête de l’émirat. Moza bint Nasser al-Missned est également une femme d’action. En 1996, elle lance la Fondation du Qatar pour l’éducation. En 2002, elle est nommée vice-présidente du Conseil suprême de l’éducation, dont l’objectif est de travailler sur les idées de réforme du système éducatif. L’année suivante, elle est nommée envoyée spéciale de l’UNESCO pour l’éducation. L’influence de la Première dame est quasi omniprésente, au-delà de l’éducation, elle serait également derrière certains choix stratégiques des fonds d’investissement qatariens dans le rachat de la marque Valentino ou encore dans l’investissement dans les magasins Harrods.

Mozah bint Nasser Al Missned : Faits

Moza bint Nasser al-Missned est la deuxième épouse de l’émir Hamad bin Khalifa Al Thani. Ensemble ils ont 7 enfants (5 fils et 2 filles).

Mozah bint Nasser Al Missned : Prix et récompenses

  • 2009 : membre de l'Académie des beaux-arts, de l'Institut de France
  • 2010 : 74ème parmi les femmes les plus puissantes du monde, selon le magazine Forbes

Mozah bint Nasser Al Missned dans la presse