Mohammed-VI

Mohammed VI


Gouvernement du Maroc

Mohammed VI : Débuts

Sidi Mohammed est né le 21 aout 1961 d’Hassan II, souverain du Maroc et de Lalla Latifa. Très tôt à l’âge de 04 ans, le jeune prince entre au Collège royal de Rabat pour commencer l’école. Quelques années plus tard en 1973 alors qu’il avait 09 ans, il décroche son certificat d’études primaires. C’est dans cet établissement qu’il devient bachelier en 1981. Quatre ans plus tard en 1985, Sidi Mohammed devient titulaire d’une licence en droit obtenue à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat. Après ce diplôme, le jeune prince devient le premier détenteur du certificat d’études supérieures (CES) en sciences politiques en 1987. L’année suivante, c’est avec brio qu’il décroche son DEA de droit public.

Mohammed VI : Carrière

Le prince héritier Sidi Mohammed effectue en 1988 un stage de quelques mois au sein de la Commission européenne chez Jacques Delors. Auparavant, il a eu à mener certaines missions officielles pour le compte de son père, notamment en faisant une tournée en 1980 auprès de plusieurs chefs d’état africains comme le sénégalais Léopold Sédar Senghor, l’ivoirien Félix Houphouët Boigny, le camerounais Ahmadou Ahidjo, et le nigérian Shehu Shagari.<br /> En 1982, Mohammed est promu à la présidence du Comité d’organisation des IXe jeux méditerranéens. Un an plus tard en 1983, il devient le président de la délégation du Maroc à la rencontre du VIIème des états non-alignés à New Dehli et se fait distinguer par un discours remarquable.<br /> En novembre 1985, le prince Sidi devient suite à sa nomination par le souverain, coordonnateur de l’administration de l’état-major général des Forces armées royales. Neuf ans plus tard le 12 juillet 1994, il devient général de division. Mohammed devient roi du Maroc suite au décès du souverain Hassan II le 23 juillet 1999.<br /> <br /> Depuis son avènement au trône, Mohammed VI se consacre au renforcement économique de son royaume tout en veillant à en étendre les influences sur la scène internationale. Engagé dans la voie de la modernité, il a réformé le code de la famille en 2004 et a inscrit l’égalité homme-femme dans la constitution du royaume chérifien.<br /> <br /> En vue de calmer les manifestations populaires ayant gagné le monde arabe en 2011 (printemps arabe), Mohammed VI engage une révision constitutionnelle qui renforce la démocratie pluraliste, les droits de l’homme et le renforcement des pouvoirs du Chef du gouvernement et du Parlement.<br />

Mohammed VI : Faits

Puissant homme d’affaires ayant investi dans plusieurs secteurs, (mines, services financiers, agroalimentaire etc.), le roi Mohammed VI est classé 7ème monarque le plus riche du monde en 2009 par Forbes avec une fortune d’environ 2,5 milliards de dollars.

Mohammed VI sur Twitter

Twitter has returned errors:

  • “Could not authenticate you. [error code: 32]”

More information on errors that have codes here.

Mohammed VI dans la presse