Marie-Cecile Zinsou

Marie-Cécile Zinsou


Marie-Cécile Zinsou, historienne de l’art franco-béninoise, née en 1982 à Paris, est la fondatrice et présidente de la Fondation Zinsou.

Fondation Zinsou
  • Naissance : 1982 - Paris, France
  • Métier : historienne de l'art
  • Fonction : Présidente
  • Entreprise : Fondation Zinsou

Marie-Cécile Zinsou : Débuts

Née en 1982, Marie-Cécile Zinsou grandit en France dans une famille d'hommes politiques et d'intellectuels d'origine béninoise. Elle possède la double nationalité. Elle est la fille de l'économiste Lionel Zinsou, devenu Premier ministre du Bénin en juin 2015. Elle est également la petite-nièce de l'ancien président du Bénin, Emile-Derlin Zinsou. Sa famille a dû quitter l'Afrique mais Marie-Cécile Zinsou entend parler du Bénin dès son plus jeune âge. Durant son enfance, elle visite d'ailleurs de nombreux pays d'Afrique comme le Sénégal, la Côte d'Ivoire ou le Maroc. Ses parents déménagent en Angleterre puis reviennent vivre à Paris. Elle étudie au collège Buffon puis au lycée de l'Ecole alsacienne à Paris. Après son baccalauréat, elle intègre l'université américaine de Paris pour y étudier l'histoire de l'art.

Marie-Cécile Zinsou : Carrière

C'est en 2003 qu'elle part s'installer au Bénin, une fois diplômée en histoire de l'art. Sa première expérience consiste à enseigner l'art et l'anglais aux écoliers de l'ONG SOS Village d'enfants, à Abomey-Calavi, à 17km de Cotonou, la plus grande ville du pays. Ce n'est pas sa première expérience humanitaire, puisque Marie-Cécile Zinsou a travaillé en France comme bénévole pour l'association Blouses Roses de l'hopitâl Necker. C'est en voyant l'engouement de ces jeunes pour l'art et l'histoire de l'art qu'elle a l'idée de créer un lieu de rencontres entre des artistes contemporains africains et le public béninois. En 2005, la fille du futur Premier ministre fonde la CSEB, compagnie de services aux entreprises du Bénin. Cette entreprise propose des services de communication, gestion événementielle et même nettoyage industriel. La même année, elle décide d'ouvrir à Cotonou sa fondation pour l'art contemporain, la Fondation Zinsou.

Marie-Cécile Zinsou : Prix et récompenses

  • 2014 : nommée "Chevalier de l'ordre des arts et des lettres" par le Ministère de la Culture et de la Communication
  • 2014 : prix "Praemium Imperiale" par l'association Japan Art Association

Marie-Cécile Zinsou sur Twitter

Marie-Cécile Zinsou dans la presse