lorna rutto

Lorna Rutto


Lorna Rutto, chef d’entreprise kenyane, née en 1985, est la fondatrice et la directrice de l’entreprise sociale EcoPost.

EcoPost
  • Naissance : 1985 - Nakuru, Kenya
  • Métier : Comptable
  • Fonction : Directrice
  • Entreprise : EcoPost

Lorna Rutto : Débuts

Lorna Rutto grandit dans une quartier difficile, dans un bidonville situé près de Nakuru. La région de Nakuru est protégée par un parc national. Lorna Rutto fait très jeune l’expérience de la pollution et des problèmes que cela engendre. En plus des difficultés en termes de gestion des déchets, la région doit également faire face à des soucis économiques. C’est dans ce contexte que Lorna Butto décide de faire des études et de se spécialiser en finance et comptabilité. Elle intègre ainsi en 2005 la Africa Nazarene University, situé dans la banlieue de Nairobi. Elle valide sa licence trois ans plus tard.

Lorna Rutto : Carrière

A la suite de son diplôme, Lorna Butta accepte un emploi au sein de la banque Imperial à Nairobi. Elle reste en poste pendant 2 ans avant de réaliser qu’elle souhaite monter son entreprise et agir positivement sur les problèmes de pollution plastique que subit son pays. Elle fonde EcoPost en 2009. Cette entreprise est spécialisée dans la récupération des déchets plastiques et leurs transformations. EcoPost revend ainsi des barrières, des poteaux de signalisation, du matériel de construction, des structures de charpente etc. Ces produits sont faits en plastique récupérés et non en bois ou en métal comme c’est le cas généralement. Lorna Rutto est la directrice de cette entreprise sociale, qui emploie des dizaines d’ouvriers et qui fait travailler indirectement des centaines de personnes.

Lorna Rutto : Prix et récompenses

  • 2011 : prix Cartier Women’s Initiative Awards pour l’Afrique
  • 2012 : parmi les 20 jeunes femmes les plus puissantes d’Afrique selon Forbes

Lorna Rutto sur Twitter

Twitter has returned errors:

  • “Rate limit exceeded [error code: 88]”

More information on errors that have codes here.

Lorna Rutto dans la presse