Jewel Howard Taylor


Non-classé
  • Naissance : 1963 - Zorzor, Liberia
  • Métier : Economiste
  • Fonction : Vice-présidente
  • Entreprise : Non-classé

Jewel Howard Taylor : Débuts

Jewel Howard Taylor est née le 17 janvier 1963 au Libéria. Après y avoir grandi et fait ses études primaires et secondaires, elle y entame ses études supérieures en intégrant l’université de Monrovia. En choisissant de se spécialiser dans le secteur de l’économie et de la banque, elle obtient deux baccalauréats dans ces branches respectives, ainsi qu’un diplôme d’études supérieures en banque. Entre-temps, l’économiste émigre aux Etats-Unis d’Amérique au milieu des années 80 pour approfondir ses études et améliorer son bagage intellectuel. Elle y reste durant une bonne dizaine d’années pour se consacrer à l’étude de la finance. De retour au Libéria,elle poursuit sa formation en intégrant l’Université Cuttington en vue de faire son MBA. Très polyvalente, c’est avec aisance que Jewel Howard Taylor s’inscrit à la faculté de droit Louis Arthur Grimes du Libéria pour y suivre des cours en sciences juridiques. Elle en sort diplômée le 21 décembre 2011.

Jewel Howard Taylor : Carrière

Ex épouse de l’ancien président du Libéria Charles Taylor, Jewel Howard profite des années de mandat de ce dernier pour occuper de nombreuses fonctions stratégiques au sein de l’administration publique. En effet, Jewel Howard Taylor a été vice-gouverneur de la Banque nationale du Libéria (l’actuelle Banque centrale libérienne). Par ailleurs, l’économiste chevronnée a également dirigé la Banque coopérative de développement agricole (BDAA) en étant nommée à sa présidence. <br /> <br /> En outre, la carrière de l’ex première dame a été aussi étoffée par la fonction de Souscripteur de financement hypothécaire au sein de la First Union National Bank.<br /> <br /> Prenant à cœur les œuvres humanitaires, Jewel Howard Taylor a également conduit de nombreux projets éducatifs, sanitaires et sociaux au Libéria.<br /> <br /> L’ancienne first lady donne une autre tournure à sa carrière lorsqu’elle entre dans l’arène politique en 2005 après son élection au sénat du Libéria dans le comté de Bong. Membre influente du Parti national patriotique, elle devient la présidente du Comité sénatorial de la santé et du bien-être social sur le genre, les femmes et les enfants. Très charismatique et influente au sein d’une bonne partie de l’opinion publique, Jewel Howard Taylor se construit durant les années qui suivent, une solide réputation de femme battante et engagée dans une arène politique dominée par des hommes.<br /> <br /> S’alliant avec George Weah pour les élections présidentielles de 2017 en étant son colistier, elle lui apporte une grande aide dans sa quête fructueuse de la présidence en lui assurant les suffrages de son fief du comté de Bong et ceux de l’électorat féminin. <br />

Jewel Howard Taylor : Faits

Après avoir prêté serment le 22 janvier 2018, Jewel Howard Taylor est devenue vice-présidente du Libéria.

Jewel Howard Taylor sur Twitter

Twitter has returned errors:

  • “Sorry, that page does not exist [error code: 34]”

More information on errors that have codes here.

Jewel Howard Taylor dans la presse