hauwa ibrahim

Hauwa Ibrahim


Hauwa Ibrahim, avocate et défenseur des droits de l’homme, née en 1968 à Gombe au Nigéria, a obtenu en 2005 le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit.

Indépendant
  • Naissance : 1968 - Gombe, Nigéria
  • Métier : Juriste
  • Fonction : Avocate
  • Entreprise : Indépendant

Hauwa Ibrahim : Débuts

Hauwa Ibrahim grandit dans un petit village au nord du Nigéria à Gombe. Son père est un mollah. Dans sa famille les filles ne sont pas destinées à faire des études après l’école primaire, mais Hauwa intègre le lycée, quelques années après sa grande soeur, puis un établissement de filles et enfin l’université locale à Jos. Elle y obtient son premier diplôme en droit : un master en droit international et diplomatie. Puis à l’école du droit, Nigerian Law School, elle valide son cursus avec un diplôme d’avocat. Plus tard elle obtient un master à l’université de Washington.

Hauwa Ibrahim : Carrière

Avant de devenir avocate indépendante et d’ouvrir son propre cabinet, Hauwa Ibrahim est nommée procureur par le ministère de la justice dans l’Etat de Bauchi. Cette mission de juriste lui permet de parcourir les villages à la rencontre des habitants. Dès 1999, elle devient avocate indépendante, c’est à l’époque la seule femme à exercer le droit dans le nord du Nigéria, région dominée par la charia. Durant sa carrière, Hauwa Ibrahim défend, parfois bénévolement, les personnes condamnées dans le cadre de la loi islamique, certaines sont condamnées à la flagellation, l’amputation ou la lapidation. Elle se spécialise assez vite dans la défense des droits de l’homme. En 2014, le président nigérian l’intègre dans la commission d’enquête indépendante dans le cadre du kidnapping des 219 jeunes filles par le groupe terroriste Boko Haram.

Hauwa Ibrahim : Faits

En plus de ses activités d’avocate et de défenseur des droits de l’homme, à partir du début des années 2000, Hauwa Ibrahim est embauchée en tant que professeur dans des facultés de droit. Elle part ainsi enseigner aux Etats-Unis : à l’université de Saint-Louis dans le Missouri, puis à Harvard, où elle conduit également des recherches. Elle est également consultante auprès de l’ONG Avocats sans frontières, des Nations Unies ou encore de l’Union européenne.

Hauwa Ibrahim : Prix et récompenses

  • 2005 : Prix Sakharov, décerné par le Parlement européen
  • 2005 : nommée "Citoyenne d'honneur de la Ville de Paris", par le Conseil de Paris

Hauwa Ibrahim dans la presse