denis mukwege

Denis Mukwege


Denis Mukwege, médecin gynécologue congolais surnommé « l’homme qui répare les femmes », né en 1955 à Bukavu, est à l’origine de la fondation Panzi.

Fondation Panzi
  • Naissance : 1955 - Bukavu, Congo
  • Métier : Gynécologue
  • Fonction : Directeur
  • Entreprise : Fondation Panzi

Denis Mukwege : Débuts

Denis Mukwege grandit dans une famille de neuf enfants. Il fait ses études dans sa ville natale à Bukavu. Il est le fils d'un pasteur et accompagne souvent son père lors de ses visites. Après ses études secondaires à l'institut Bwindi de Bukavu, et son diplôme de biochimie en poche, il entre à l'université de Kinshasa en 1974, à la faculté de polytechnique. Il en sort deux ans plus tard avec l'intention de commencer des études de médecine. Inspiré sûrement par le rôle de son père auprès des populations rurales, Denis Mukwege finalise ses études de médecine en 1983. Puis, c'est grâce à une bourse obtenue avec la mission pentecôtiste suédoise qu'il peut partir étudier à l'étranger et se spécialiser en gynécologie à l'université d'Angers en France.

Denis Mukwege : Carrière

Denis Mukwege commence sa carrière de médecin à l'hôpital de Lemera, situé au sud de Bukavu. Il y travaille un an avant de partir en France pour sa spécialisation. Déjà à ce moment-là il est témoin des souffrances des femmes de la région durant l'accouchement. Sa spécialisation de gynécologie en poche, il commence par travailler en France mais décide rapidement de retourner dans son pays d'origine. Pour préparer son retour et aider sa région natale, il fonde avec un collègue angevin l'association Esther Solidarité France-Kivu. Il fait son retour au Congo en 1989 et retourne à l'hôpital de Lemera. Il en devient le directeur. En 1996, au moment de la guerre au Congo, l'hôpital est détruit, des patients et des médecins perdent la vie. Denis Mukwege part quelques temps à Nairobi et avec l'aide d'une association suédoise, PMU, il obtient les fonds nécessaires pour construire son propre établissement de soins à Bukavu. C'est ainsi qu'il fonde l'hôpital Panzi. C'est à partir de là qu'il se spécialise en soins gynécologiques pour les femmes victimes de viols ou d'ablation volontaire de leur organe génital. C'est ainsi qu'il obtient en 2015 un doctorat en sciences médicales, après un thèse soutenue à l'université de Bruxelles sur les fistules traumatiques.

Denis Mukwege : Faits

L'action de Denis Mukwege a été relatée dans deux films : Congo, un médecin pour sauver les femmes d'Angèle Diabang en 2014 et L'Homme qui répare les femmes de Thierry Michel et Colette Braeckman en 2015. Ce dernier documentaire lui a ainsi valu son surnom : "l'homme qui répare les femmes".

Denis Mukwege : Prix et récompenses

  • 2014 : Prix Sakharov des droits de l’homme
  • 2009 : Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur
  • 2008 : prix Olaf Palme

Denis Mukwege sur Twitter

Twitter has returned errors:

  • “Rate limit exceeded [error code: 88]”

More information on errors that have codes here.

Denis Mukwege dans la presse