chimamanda-ngozi-adichie

Chimamanda Ngozi Adichie


Chimamanda Ngozi Adichie, écrivaine nigériane, née en 1977 à Enugu, est l’auteur de trois romans, un recueil de nouvelles et de nombreux articles et discours.

Indépendant
  • Naissance : 1977 - Enugu, Nigéria
  • Métier : Auteur
  • Fonction : Ecrivain
  • Entreprise : Indépendant

Chimamanda Ngozi Adichie : Débuts

Chimamanda Ngozi Adichie grandit au Nigéria, dans la ville universitaire de Nsukka. Son père est professeur de statistiques et sa mère est en charge du bureau de la scolarité. Elle commence ses études au Nigéria et intègre la faculté de médecine et de pharmacie pendant un an et demi. Pendant cette période, elle participe à la rédaction d'un magazine étudiant, The Compass. Elle part ensuite aux Etats-Unis pour poursuivre ses études universitaires. Elle a alors 19 ans lorsqu'elle s'installe à Philadelphie. Elle étudie la communication et les sciences politiques. Elle rejoint ensuite sa soeur dans le Connecticut et y obtient son diplôme en 2001. En 2003, c'est à Baltimore qu'elle achève son master en création littéraire. Cinq ans plus tard, elle part à Yale pour valider sa maitrise en études africaines.

Chimamanda Ngozi Adichie : Carrière

Son premier ouvrage est publié en 2003. A ce moment-là Chimamanda Ngozi Adichie est étudiante à l'université de Baltimore mais également écrivain visiteur à l'université wesleyenne. "L'Hibiscus pourpre" remporte le Commonwealth Writer's Prize. Puis, "Half of a yellow sun", "l'Autre moitié du soleil", paraît en 2006 et reçoit une distinction du New York Times et l'Orange Prize for fiction en 2007. Son recueil de nouvelles, "Autour du cou", paraît en 2009. Son ouvrage qui pose la question de l'immigration et de la notion de négritude, intitulé "Americanah", sort en 2013 aux Etats-Unis. Enfin, Chimamanda Ngozi Adichie participe aux conférences internationales des TED et a notamment prononcé un discours sur le féminisme, "Nous sommes tous des féministes", en 2012.

Chimamanda Ngozi Adichie : Faits

Les oeuvres de Chimamanda Ngozi Adichie sont traduites dans 30 langues et son discours sur le féminisme a été repris par la chanteuse Beyoncé.

Chimamanda Ngozi Adichie : Prix et récompenses

  • 2015 : dans la liste des 100 personnes les plus influentes du monde, par le magazine Time
  • 2010 : dans la liste des "20 personnalités de moins de 40 ans", par The New Yorker
  • 2008 : prix et bourse décernés par la fondation MacArthur

Chimamanda Ngozi Adichie sur Twitter

Twitter has returned errors:

  • “Rate limit exceeded [error code: 88]”

More information on errors that have codes here.

Chimamanda Ngozi Adichie dans la presse