Aminata Touré

Aminata Touré


Aminata Touré, femme politique sénégalaise, née en 1962 à Dakar, est l’ancienne Premier ministre du Sénégal.

Gouvernement du Sénégal
  • Naissance : 1962 - Dakar, Sénégal
  • Métier : Femme politique
  • Fonction : Envoyée spéciale
  • Entreprise : Gouvernement du Sénégal

Aminata Touré : Débuts

Aminata Touré est la fille d’un médecin et d’une sage-femme. Elle grandit dans une grande famille, entourée de ses sept frères et sœurs. Elle commence sa scolarité à Tambacounda puis continue ses classes de lycées à Kaolack avant d’obtenir son baccalauréat au lycée Van Vollenhoven de Dakar en 1981. Elle continue ses études en France. A Dijon tout d’abord, où elle obtient une maîtrise en économie, puis part à Aix-en-Provence et y obtient un DESS en gestion des entreprises. C’est à l’École internationale de management de Paris, qu’elle soutient son doctorat en management financier international. Enfin, l’International School of Management de New York lui octroie le titre de docteur en économie. Pendant ses études, Aminata Touré s’engage politiquement et rejoint les mouvements de gauche universitaires.

Aminata Touré : Carrière

Aminata Touré commence à travailler en 1988, dans l’ancienne compagnie des transports SOTRAC, en tant que responsable du marketing et de la communication. Mais l’engagement militant n’est jamais loin : ainsi, en 1993, elle devient la directrice de campagne du candidat à la présidentielle Landing Savané. Elle s’engage ensuite auprès de l’Association sénégalaise pour le bien-être familial avant de devenir à partir de 1995 fonctionnaire pour le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) à New York. Elle conseille des gouvernements, comme le Burkina Faso et participe à des programmes spécifiques, tels que “genre et VIH”. C’est en 2003 qu’elle devient directrice du département droit humain du FNUAP. Elle reste à ce poste pendant 7 ans. Elle est de retour au Sénégal en 2010 pour participer à la campagne de Macky Sall. Elle devient ensuite Garde des Sceaux du nouveau gouvernement Mbaye. Elle est nommée en 2013 Premier ministre et occupe ce poste pendant un an. Elle devient ensuite envoyée spéciale du chef de l’Etat sur le plan national et international.

Aminata Touré : Prix et récompenses

  • 2014 : Prix de la Fondation 2014 du conseil du forum de Crans Montana
  • 2013 : parmi les 100 personnalités les plus influentes de l’année par le Magazine “Foreign Policy”
  • 2013 : parmi les 21 femmes en lice pour le prix de "l'Africaine de l'année" par le magazine Jeune Afrique

Aminata Touré dans la presse