Albert Yuma Mulimbi

Albert Yuma Mulimbi


Albert Yuma Mulimbi, homme d’affaires congolais, né en 1955 à Kongolo, est le président de la Gécamines et de la Fédération des entreprises du Congo.

Fédération des entreprises du Congo

Albert Yuma Mulimbi : Débuts

Albert Yuma Mulimbi est originaire de la province du Katanga. Son père fait partie des rares diplômés de l’université dans le Congo de l’époque. Yuma et sa soeur sont envoyés en Belgique pour faire leurs études. Yuma a alors 9 ans. Pour ses études supérieures, il reste en Belgique et s’inscrit à l’université de Louvain. Il y étudie les sciences économiques et l’administration. Il sort ainsi diplômé de l’UCL avec une licence spéciale en gestion des entreprises ainsi qu’une maîtrise en administration financière.

Albert Yuma Mulimbi : Carrière

A la suite de ses études, Albert Yuma Mulimbi retourne au Congo et travaille pour une compagnie belge : Utexafrica. L’entreprise est spécialisée dans le textile et l’immobilier. Le groupe devient Texaf. Albert Yuma Mulimbi intègre l’entreprise en 1983 et y gravit les échelons, jusqu’à en devenir le directeur. Avec le temps, Texaf est devenu une société d’investissement. En 2005, il est élu président de la fédération des entreprises du Congo. Il devient donc patron des patrons. Depuis 2011, il est également le président du conseil d’administration de la compagnie minière Gécamines. Cette grande entreprise publique est un symbole dans la région du Katanga, province dont il est originaire. La même année il est élu président de la conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones.

Albert Yuma Mulimbi : Faits

En plus de ses missions et ses responsabilités d’administration, il siège au conseil du bureau international du travail à Genève et préside l’organisation internationale des employeurs.

Albert Yuma Mulimbi : Prix et récompenses

  • 2013 : parmi les 100 hommes d’affaires les plus influents d’Afrique, par le New African Magazine
  • Commandeur de l'Ordre de la Couronne, par le Royaume de Belgique

Albert Yuma Mulimbi dans la presse